Lien vers ce message 06 Mai 2015, 16:29
bridoz.com 6 mai 2015

Que se passe-t-il lorsque vous mangez sans vous laver les mains ? Les résultats vont vous surprendre.

Vous ne vous lavez pas les mains avant de manger ? Parfois, nous sommes tellement pressés ou affamés que nous ne voulons pas perdre quelques minutes supplémentaires pour nous laver les mains… mais après avoir vu ceci, vous allez probablement changer d’avis.

Cette photo, publiée sur Facebook par Courtney Lee Simpson, une institutrice, montre à quel point il est important de se laver les mains.

http://bridoz.com/wp-content/uploads/2015/05/se-laver-les-mains-1.jpg


En guise de légende, elle a ajouté ceci :

“À l’intention de tous mes collègues et amis, voici une expérience géniale et assez dégoûtante. Je l’ai pratiquée alors que je réfléchissais aux germes, aux bactéries et à leur propagation. Prenez trois morceaux de pain. Montrez à vos élèves que l’un des morceaux de pain est placé, avec un gant, dans un sac étanche marqué “contrôle” ; lavez-vous ensuite les mains, et répétez l’opération, sans gant, avec un sac marqué “propre” ; enfin, répétez une dernière fois l’opération, mais après avoir fait passer le pain d’élève en élève, dans toute la classe, et avoir marqué le sac “sale”. Et maintenant, observez le développement des germes sur le pain, au fil du temps. C’est une manière géniale et surprenante d’apprendre aux enfants l’importance de se laver les mains.“

Voilà pourquoi on vous recommande toujours de laver vos légumes en les ramenant du magasin.

Réfléchissez-y à deux fois avant de croquer cette pomme ou ce fruit directement dans le magasin. Pensez à toutes les personnes qui ont touché ce fruit avec leurs mains sales. Et maintenant, pensez à tout ce que ces personnes ont pu faire d’autre avec ces mains sales. Mon dieu, je ne veux même pas savoir… En tant que mère de famille, je passe mon temps à nettoyer du vomi, à torcher des fesses, etc, et donc je n’ose même pas imaginer ce que les autres personnes font de leurs journées.

Mais laissons la nourriture de côté pendant quelques minutes. Pensez à toutes les choses que vous touchez au quotidien, et que d’autres personnes ont touché avant vous : les pompes à essence, les distributeurs d’argent, les caddies, les toilettes publiques, les portes, les serrures, l’argent, les cuvettes de wc, les téléphones…

Et si je vous disais que certains des objets que vous êtes la seule à toucher sont encore plus contaminés que les objets de la liste ci-dessus ?

. Pompes à essence
. Chariots de supermarché
. Poignées des toilettes publiques
. Billets de banque
. Portables

Selon une étude d’Initial Washroom Hygiene, une entreprise anglaise spécialisée dans l’hygiène et la santé publique, il y a plus de bactéries dans votre sac à main que sur une cuvette de toilette lambda.

Selon un article publié dans Women’s Health magazine, ” Des chercheurs ont fait des prélèvements et des tests sur l’extérieur et l’intérieur de 25 sacs à main différents, et ils ont comparé ces résultats à ceux de toilettes testées. Ils se sont aperçus que la partie la plus sale d’un sac, c’est la poignée, qui a plus de bactéries qu’un siège de toilette lambda ; de plus, un sac sur cinq héberge suffisamment de bactéries pour être déclaré risque de santé publique. Quant aux objets contenus dans le sac, les pots de crème hydratante sont les coupables désignés. Ils sont eux aussi infestés de germes en tous genres, plus qu’une cuvette de toilette, mais moins qu’une poignée de sac à main.”

Comme l’explique Donna Duberg (enseignante en science clinique et laborantine à l’Université de Saint Louis), “le problème provient du fait que les gens oublient de nettoyer leur sac à main, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Et ce superbe sac en cuir qui vous faisait de l’oeil et que vous avez fini par acheter ? À cause de sa texture, c’est un véritable nid à bactéries.”

Lavez-vous toujours les mains, même si elles ne semblent pas sales.

Partagez cette photo, montrez-la à votre famille, à vos amis, ou même à vos enfants, et apprenez-leur que les bactéries les plus néfastes sont souvent les moins visibles.
 

Commentez sur Facebook