Lien vers ce message 04 Juillet 2014, 22:24
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) – Le joueur de basketball de la NBA d’origine congolaise, Serge Ibaka, a visité le 3 juillet 2014 à Brazzaville, le Centre d’actions de solidarité internationale (ASI), qui s’occupe des jeunes filles vulnérables, ainsi que l’espace Jarrot, un centre d’écoute et de réinsertion des enfants de la rue.

http://thesource.com/wp-content/uploads/2014/05/ibaka.jpgCette visite s’est déroulée en présence du représentant de l’UNICEF au Congo, Aloys Kamuragiye ; des représentants de l’ambassade des États-Unis ; des acteurs de la promotion des droits de l’enfant et des managers des droits de l’homme.

http://www.congo-site.com/photo/art/default/6781090-10365061.jpg?v=1404463734«L’engagement de Serge Ibaka à nos côtés nous permettra de financer l’ensemble des travaux de réhabilitation et d’équipement du nouveau centre ; développer des activités socioculturelles; permettre l’accès à l’éducation ou à la formation professionnelle ; continuer la prise en charge santé et alimentaire ainsi que d’augmenter notre prise en charge sociale», a indiqué la coordonnatrice du centre ASI, Pauline Duco.

Par contre, le centre ASI a d’autres défis à relever, parmi lesquels : son déménagement en septembre afin de faciliter l’accès des bénéficiaires ; une étude sur les filières porteuses afin de développer leur stratégie de formation et d’insertion ; une stratégie de logement devant être expérimentée dès octobre pour accueillir d’autres bénéficiaires les plus isolés.
Les différents invités ont été honorés par une animation culturelle : animation au tam-tam et une pièce de théâtre sur la maltraitance de la femme au Congo.

La visite s’est poursuivie à l’espace Jarrot, où Serge Ibaka a été reçu par les jeunes du centre par à travers des sons de tam-tam. Ensuite, il a tenu une conférence de presse dans laquelle il a indiqué que l’envie du basketball lui est arrivée à travers ses parents qui étaient déjà des basketteurs.

«J’ai grandi de la même manière que vous. Il n’y a pas de différence. Si je suis parvenu à ce niveau, c’est parce que j’ai cru. Vous aussi vous pouvez y parvenir si vous vous efforcez. Ne permettez pas aux gens de vous empêcher de vivre vos rêves. Seulement, il faudrait que vous continuez à vous rendre à l’école afin d’atteindre votre objectif » a-t-il ajouté.
Serge Ibaka a promis de réaliser ses projets dans ces centres ensemble avec l’UNICEF et d’apportera son aide dans d’autres centres à Brazzaville.

Le représentant de l’UNICEF, quant à lui, a rappelé que cette institution mondiale opère dans 188 pays. Son rôle est de faire en sorte que la situation des enfants s’améliore. Elle agit à deux niveaux : si le pays dispose d’un environnement favorable au bien-être des enfants et comment aider ce pays à réaliser cette environnement qui est favorable aux biens être des enfants.
 

Commentez sur Facebook