Lien vers ce message 03 Avril 2015, 13:17
Vincent Vantighem Publié le 03.04.2015 à 07:16 20 minutes

CROYANCE Seul le retour sur Terre des «Elohim» permettra, selon le mouvement, de sauver l’humanité…
Les Raéliens lancent une souscription pour construire une ambassade pour les extraterrestres


http://uo-apocalypse.weebly.com/uploads/1/0/1/0/10107495/8241457_orig.jpg
Maquette de l'ambassade avec le swastika nazis et l'étoile de David


Les plans sont prêts. La maquette bien blanche. Il ne manque plus qu’un bout de terrain. Et surtout une quinzaine de millions d’euros… Le mouvement raélien doit lancer, samedi, une souscription internationale pour trouver les fonds nécessaires à la construction d’une ambassade destinée à accueillir les extraterrestres lors de leur retour sur Terre. Une conférence est prévue à ce sujet, samedi à Lyon (Rhône).

Fondé il y a quarante ans par le Français Claude Vorilhon, dit Raël, ce mouvement qui se dit athée prétend que notre civilisation a été créée par des extraterrestres, semblables à nous, et dont il faut préparer le retour sur Terre. Leur nom? Les «Elohim». «Nous sommes en négociations avec des pays en Afrique et en Amérique du sud pour trouver un terrain, confie à 20 Minutes, Princess Loona, porte-parole des Raéliens pour l’Europe. La France, elle, nous a fait savoir qu’elle n’était pas intéressée…»

«Un projet fou, farfelu mais enthousiasmant»

Car, si elles sont peu nombreuses, les conditions nécessaires au retour des «Elohim» sont strictes. «Il faut que le terrain soit ‘’donné’’ en guise de bonne foi et qu’il y ait assez de pacifistes sur Terre», résume Princess Loona. Il faut aussi des fonds pour construire l’édifice dont la maquette rappelle la maison de Luke Skywalker dans La guerre des étoiles.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/49/Star_of_David.svg/260px-Star_of_David.svg.png http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/86/Parteiadler_der_Nationalsozialistische_Deutsche_Arbeiterpartei_%281933%E2%80%931945%29.svg/800px-Parteiadler_der_Nationalsozialistische_Deutsche_Arbeiterpartei_%281933%E2%80%931945%29.svg.png


La toute première bande-annonce de Star Wars VIII... par konbini


«Nous avons pour l’instant récolté 18 millions d’euros sur les 34 dont nous avons besoin, poursuit la porte-parole. On est bien conscient que notre projet peut paraître fou et farfelu mais c’est ce qui nous enthousiasme…»

La Miviludes s’inquiète de possibles «abus de faiblesse»

C’est à l’inverse justement ce qui tracasse la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Elle rappelle ainsi que le mouvement prône «les relations de ‘’découverte’’ du corps et du plaisir entre les adultes et les mineurs» et que cette pratique a été «à la source de démêlés judiciaires récurrents».

http://img.20mn.fr/a77z_EZPQQyid_W3GuZlkA/648x415_maquette-ambassade-raeliens-voudraient-construire-accueillir-retour-extra-terrestres-terre.jpg
Maquette de l'ambassade que les Raéliens voudraient construire pour accueillir le retour des extra-terrestres sur Terre. - ELOHIM EMBASSY


Justice: Soupçons de pédophilie chez Raël

Surtout, explique Serge Blisko, son président à 20 Minutes, «ce n’est pas tant la rhétorique que l’abus de faiblesse possible qui est inquiétant». En vue de la conférence de samedi à Lyon, la structure gouvernementale a donc décidé de mobiliser les forces de l’ordre pour s’assurer que les Raéliens «n’exploitent pas la crédulité et la fragilité de certaines personnes».

La 666e génération ne passera pas 2035

Ce n’est pas le problème de Princess Loona. S’appuyant sur le millier de membres actifs en France (65.000 revendiqués dans 120 pays), la porte-parole rappelle, en effet, que le temps est compté pour la survie de l’humanité. En liaison télépathique avec les «Elohim», Raël a bien précisé que ceux-ci ne pourraient plus revenir sur Terre après 2035.

«Cela correspond à l’arrivée de la 666e génération, précise-t-elle. On sait que celle-ci ne passera pas sans que ne soit révélée la vérité à la Terre entière.»

Le précédent canadien

Propriétaire d’un terrain de plus de 100 hectares au Québec, les Raéliens l’ont revendu en 2014 après l’avoir déserté sans que l’on en connaisse la raison. Le domaine comptait deux salles de réception de 400 places, dix-huit appartements ainsi qu’une érablière, selon Le Journal de Montréal.
 

Commentez sur Facebook