Lien vers ce message 31 Décembre 2014, 10:02
Par Radio-Canada | Radio Canada – dim. 28 déc. 2014

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/1c/Barber_shop_Bao%27an_Shenzhen_China.jpg/800px-Barber_shop_Bao%27an_Shenzhen_China.jpg


Descentes dans des salons de massage, comptes Internet de prostituées gelés, la Chine veut ramener les bonnes moeurs dans le pays. Une campagne contre l'industrie du sexe a été lancée il y a quelques mois, mais elle est décriée par plusieurs organismes, qui craignent pour la sécurité des prostituées.

Un texte d'Yvan Côté , correspondant en Chine

Shanghai, Chine. Alors que la nuit tombe et que les enfants répètent leurs gammes à la flûte, à quelques mètres de là, de jeunes Chinoises commencent leur journée.

Vêtements sexy, néons, la plupart d'entre elles viennent de régions éloignées du pays, et la plupart d'entre elles ne recevront qu'un faible pourcentage de ce que leur proxénète demande pour leurs services.
Une vie remplie d'abus et de violence, nous dit Feng - un nom fictif -, une prostituée qui fait le trottoir pour subvenir aux besoins de sa fille.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), entre 4 et 6 millions de femmes vivent de la prostitution en Chine. Un nombre énorme et une industrie sans règles ni lois.

En Chine, la prostitution est théoriquement illégale. Elle avait même disparu sous le régime de Mao, mais l'industrie a carrément explosé dans les années 80 avec le boom économique. C'est pourquoi le gouvernement organise à l'occasion ce genre de frappes.

Lors d'une descente à Dongguan, 100 policiers ont été déployés pour chaque prostituée. Une image forte pour les chaînes de télévision, mais qui ne fera aucune différence sur le terrain.

https://farm7.staticflickr.com/6042/5894652834_134a40f417_b.jpgDans un pays où les droits de la personne sont déjà presque inexistants, plusieurs organismes pensent même que les campagnes antiprostitution rendent les femmes encore plus vulnérables aux abus.
Une situation inquiétante, puisqu'elles étaient déjà victimes de persécution de la part de leurs clients et des policiers.

« Je ne sais plus quoi faire », affirme Feng. « Plusieurs de mes amies ont été battues ou même tuées », ajoute-t-elle.

Violence, mais aussi maladies transmises sexuellement. Selon Human Rights Watch, 70000 nouvelles personnes contractent le VIH chaque année en Chine. La campagne de moeurs du gouvernement ne ferait qu'augmenter ce nombre.

Lire aussi :

>> Liban : Six esclaves africaines battues et retenues en otage

>> [Video]MAROC: LA SORCELLERIE «TRÈS RÉPANDUE» CAUSE DES DRAME

>> «Pouvoir des gentils» Aucun projet aboutit sans la confiance

La prostitution dans certains pays

La carte du monde de la prostitution


C’est Georges Brassens qui s’occupe du commentaire de la carte du monde de la prostitution : « Elles sont méprisées du public / Elles sont bousculées par les flics / Et menacées de la vérole ». Ce couplet de La complainte des filles de joie résume les préoccupations des différentes lois sur la prostitution dans le monde, de l’interdiction totale à la prostitution légale, autorisée et réglementée par les Etats.

Petit tour du monde: dans une écrasante majorité de pays, la prostitution est illégale, les prostituées sanctionnées, parfois sévèrement. C’est le cas dans la plupart des pays d’Asie, d’Afrique, les Etats-Unis (à l’exception de l’état du Nevada, terre d’accueil de Las Vegas), et toute l’Europe de l’Est. Ce qui n’empêche pas certains de ces pays d’être des destinations privilégiées d’un tourisme sexuel de grande ampleur, et pose d’immenses problèmes de santé publique, mais aussi d’exploitation et de mise en danger de ces bien mal nommées « filles de joie ».

http://www.unecartedumonde.fr/wp-content/uploads/2012/02/Carte-du-monde-prostitution.png
La carte d’europe de la prostitution

Vert : Prostitution légale et régulée
Bleu : Prostitution légale mais non régulée. Activités organisées (maisons closes ou proxénétisme) illégales
Rouge: Prostitution illégale
Gris : Pas de données

En Europe, la situation est différente : c’est dans les pays où la culture protestante domine que les prostituées bénéficient d’un statut légal et sont donc le mieux protégées : en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse et en Autriche, la prostitution est une profession reconnue et encadrée, les maisons closes légales et contrôlées. En Scandinavie (Suède, Norvège et Islande), ce sont les clients qui sont sanctionnés par la loi, mais pas les prostituées.

http://www.unecartedumonde.fr/wp-content/uploads/2012/02/carte-deurope-prostitution.png
La carte d’europe de la prostitution

Vert foncé : Prostitution légale et régulée, maisons closes légales
Vert claire : Prostitution légale et régulée, mais les maisons closes sont illégales
Bleu : Prostitution légale, mais non régulée , activités organisées (maisons closes ou proxénétisme) illégales
Rouge foncé : Prostitution illégale, et les prostituées sont également punies par la loi
Rouge claire : Les clients sont punis par la loi, mais pas les prostituées
Gris : Non renseigné

Dans les pays latins, dont la France, la situation est plus ambigüe : la prostitution est autorisée, les prostituées soumises à l’impôt sur le revenu, mais le racolage est interdit, de même que le proxénétisme.
Message édité 1 fois, dernière édition par root, 31 Décembre 2014, 10:06  
 

Commentez sur Facebook