Lien vers ce message 29 Octobre 2014, 5:50
CRÉÉ : 28-10-2014 11:04

REVELATIONS – Une femme de 47 ans a pris la parole dans les colonnes du Daily Mail pour raconter les viols dont elle aurait été victime de la part du célèbre acteur il y a trente ans. Un témoignage bouleversant.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/10/24/1414185752031_wps_1_THE_COSBY_SHOW_Season_1_P.jpg


Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

Récemment, on apprenait avec stupeur que l'acteur Stephen Collins, le révérend Camden de "7 à la maison", était accusé d'actes pédophiles. Une autre affaire impliquant une star de la télévision américaine éclate de nouveau aujourd'hui : Bill Cosby, l'acteur du "Bill Cosby Show", est accusé de viols par une femme qui était âgée de 17 ans au moments des faits. Trente ans après, Barbara Bowman s'est en effet confiée au Daily Mail pour décrire près de deux années de sévices sexuels de la part de celui qu'elle qualifie de "violeur en série".

"J’ai été droguée et violée par Bill Cosby, assure-t-elle. C’est un monstre. Il est venu à moi comme un préda­teur. Mon seul espoir aujourd’­hui c’est que d’autres personnes qui ont été sexuel­le­ment abusées ne soient plus réduites au silence par des gens riches, célèbres et puis­sants. Si je peux aider ne serait qu’une personne, alors j’au­rais fait mon boulot", explique Barbara Bowman dans les colonnes du quotidien britannique. Avant de raconter son histoire : leur rencontre, en 1985, alors qu'elle n'a que 17 ans. Comment l'acteur l'a prend alors sous son aile, l'emmène dans tous ses voyages, elle qui n'a pas de figure paternelle. Puis les viols qui commencent.

"J'étais paralysée"

La première fois, il l'aurait agressée à Reno, dans le Nevada. "Il a éteint toutes les lumières, nous étions dans le noir complet, se souvient-elle. Il m’a allon­gée sur son lit et a commencé à me cares­ser et à me toucher sur tout le corps. Puis il a placé mes mains autour de son pénis, ses mains sur les miennes et m’a forcé à le mastur­ber. Quand ça a été fini, j’ai couru hors de la pièce et j’ai vomi". Pétri­fiée, Barbara n'ose pas en parler à son entourage. "C’était telle­ment trau­ma­ti­sant et humi­liant, il était hors de ques­tion que j’en parle à ma mère, confie-t-elle. J’ai essayé de me persuader que j’avais imaginé tout cela. Qu'il ne s'agissait que d'un déra­page et que cela n’ar­ri­ve­rait plus jamais. J’étais para­ly­sée, choquée."

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/10/24/1414189165076_Image_galleryImage_An_archival_image_of_Barb.JPG


Les agressions cessent lorsque la jeune fille a 19 ans, après un épisode particulièrement sordide. "Bill Cosby m’a fait appe­ler dans son penthouse. Il ne se contrô­lait plus, il m’a jetée sur son lit et a sauté sur moi. Il a utilisé son avant-bras pour bloquer mon cou, se souvient-elle. Il essayait de défaire sa cein­ture et d’en­le­ver son panta­lon. Je n’ou­blie­rai jamais le bruit de sa boucle de cein­ture. Il n’ar­ri­vait pas à l’en­le­ver. Je criais au secours et je me débat­tais. Lui essayait d’en­le­ver sa cein­ture et de bais­ser mon panta­lon en même temps. Je n’ai pas arrêté de hurler. Il a réalisé que je n’al­lais pas me taire. Il en est arrivé à un tel point de frus­tra­tion et c’était devenu telle­ment compliqué qu’il n’a pas voulu prendre plus de risques. Il m’a libé­rée en me trai­tant de bébé et m’a jetée dehors".

Ca n'est pas la première fois que l'acteur, marié et père de cinq enfants, fait l'objet de telles accusations. En 2004, une autre actrice, Andrea Constand, l'avait elle aussi accusé de viol. Un procès s'en était suivi, où treize autres femmes étaient venues témoigner à la barre des viols qu'elles avaient elles aussi subi. Dont Barbara Bowman. Mais en 2006, le procès avait finalement abouti à un non-lieu.

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/10/24/1414155806642_wps_13_Barbara_Bowman_one_of_Bil.jpg



www.metronews.fr
Message édité 1 fois, dernière édition par root, 29 Octobre 2014, 6:05  
 

Commentez sur Facebook