Lien vers ce message 13 Octobre 2017, 17:32
Le monde a entendu sur Radio Okapi et sur RFI, dans la semaine du 10 au 16/09/2017 et sur BBC ce 19/09/2017, la déclaration du Nonce Apostolique en RDC, après sa brève visite aux sinistrés du Kasaï : visite de consolation et d’encouragement à tenir bon.

Hyppolyte Kanambe alias Joseph Kabila devant DIEU et devant l’histoire

La déclaration du Nonce se ramène, selon nous, à trois points :

  • Le premier point est qu’à cause de l’ambition insensée d’un seul individu bénéficiaire d’un pouvoir-cadeau qu’il n’a jamais gagné dans les urnes, à garder indéfiniment ce pouvoir pour les intérêts exclusifs de ses parrains étrangers et les siens propres, ses milices ont envoyé à la mort des milliers des congolaises et congolais innocents, dans des provocations blâmables. Il y a là une crise institutionnelle artificielle aux conséquences dramatiques, dont les auteurs continuent de jouir, comme hier Mobutu, d’une parfaite impunité.
  • Le deuxième point est que cet individu et sa famille politique ont raté l’occasion historique de se réhabiliter qui leur était offerte par l’Accord politique de la Saint Sylvestre 2016 en le piétinant et en prenant en dehors du bon sens, le chemin de l’échec et du cul-de-sac.
  • Le troisième point est que cet individu , pourtant jeune, mais ivre de sang et le plus grand escroc du XXIème siècle commençant, a installé un gouvernement prédateur de son peuple et qui, de ce fait, n’a pas sa raison d’être.

Témoin : l’abandon du peuple Kasaïen à son triste sort.

Sous la pression des critiques, ils ont ouvert ce 19/09/2017 à Kananga, un forum « Trompe-l’œil » dit de la paix et du développement du Grand Kasaï. Voilà un forum sans lendemain, le nommé Kabila en ayant présidé de cette espèce au Nord-Kivu sans aucun résultat aujourd’hui. Et qui l’a réveillé de son sommeil pour l’amener à tenir un tel forum à trois mois de la fin de sa transition exceptionnelle d’un an, passée dans des violences qui constituent son unique mode de gestion de l’Etat !!

Hyppolyte Kanambe alias Joseph Kabila devant DIEU et devant l’histoire
Massacre des combattants de kamuina nsapu à tshimbulu au kasai par les FARDC

On est là devant un putschiste, un criminel, un hors-la-loi, pratiquant la politique de la terre brûlée à travers le pays, qui ouvre le forum de Kananga, se moquant des Kasaïens en leur disant : « Je vous ai provoqués, je vous ai massacrés, mais dans ma position dominante, c’est vous que j’enverrai devant ma justice instrumentalisée ». Bravo !

A l’origine de son pouvoir aux innombrables et monstrueux crimes, passés au compte de profits et pertes, il y a ce que Jean-Pierre Langeaulier, auteur d’une « biographie de Mobutu, le dictateur ami de l’Occident », appelle « La plus grande escroquerie politique de tous les temps » dont seul l’Occident pouvait se rendre coupable.

Comment a-t-on pu mettre à la tête de ce géant d’Afrique, quelles qu’en soient les raisons, un étranger, un ignare, un garagiste dont les prouesses ne se rencontrent que dans la conduite des jeeps toutes marques, un faussaire gouvernant sous fausse identité de Joseph Kabila, et lui apprendre, sur le plan politique, deux choses très négatives : piller l’Etat congolais en se dissimulant, tuer à longueur de temps en étant insensible aux pressions !



Les preuves de sa propension à la délinquance et à la criminalité sont légion. Limitons-nous aux délits les plus récents :

Hyppolyte Kanambe alias Joseph Kabila devant DIEU et devant l’histoire
    1. On rapporte qu’un de ses prisonniers politiques, Franck Diongo, se trouvait en perfusion dans un hôpital de Kinshasa, lorsque le nommé Kabila a dépêché ses milices lui enlever brutalement aiguilles et seringues de perfusion et le ramener dans sa cellule de la prison de Makala, sans soins.
    2. Il y a trois mois environ, un Avocat est allé à la Démiap, structure militaire des tortures des opposants à Kabila, cherchant à intervenir pour un de ses clients qui y était convoqué….(où est la suite ?). Il y a été arrêté en même temps que son client en violation des articles 17 et 18 de la Constitution - Kabila l’a-t-il jamais respectée ? – et ils y seraient toujours détenus à l’heure où nous écrivons ces lignes.
    3. Le Bâtonnier Muyambo de Lubumbashi est toujours en prison à Kinshasa, depuis deux ou trois ans, malgré un dossier judiciaire réputé vide.
    4. Eugène Diomi Ndongala est toujours en prison, malgré la condamnation de la RDC par le Tribunal des Droits Humains en Suisse en novembre 2016 et pour cause d’arrestation arbitraire et un délai de 6 mois accordé au Congo et ignoré par celui-ci pour sa libération.
    Hyppolyte Kanambe alias Joseph Kabila devant DIEU et devant l’histoire5. On rapporte que sa visite dans la Province du Tanganyika la semaine du 10 au 16/09 visait à acheminer avec les moyens de l’Etat, ses mercenaires à Kinshasa, en prévision des événements de fin d’année devant résulter de son refus des élections en 2017. Kabila ne veut ni les élections ni quitter le pouvoir.
    6. Pour cinq cents millions de dollars qu’il aurait versés à Kagame, ils auraient acheté quarante-cinq missiles sol-sol chinois, installés au Rwanda et ayant une portée de 300 km à partir de notre frontière commune.
    7. L’usine de coltan implantée au Rwanda qui ne possède pas ce minerai et l’usine de gaz méthane dans le lac Kivu, protégée par des vedettes de sécurité militaire rwandais témoignent éloquemment de la détermination du Rwanda et de ses parrains étrangers à vouloir à tout prix balkaniser le Congo. Des enquêtes continuent autour du mythe du génocide tutsi au Rwanda, armé par le Pentagone. Pourquoi ces mêmes enquêtes ne s’intéressent pas aux dix millions des bantu fauchés par les tutsi ?

Avec tant de menaces contre la paix en RDC et en Afrique centrale, où sont les Nations-Unies, leur Assemblée Générale et leur Conseil de sécurité ? Où serait passé Louis Michel, co-auteur de tant de crimes impunis depuis dix-sept ans ? Où est l’Union Africaine ? Que font, enfin, les Congolais, eux les premiers concernés par cette situation dont leur avenir dépend ?

Hyppolyte Kanambe alias Joseph Kabila devant DIEU et devant l’histoire

Une fois de plus, les Congolais vont-ils confirmer cette anecdote : « Au Rwanda d’agir avec méthode et de procéder par étapes ; à la RDC de discourir, de boire, de s’amuser dans l’inconscience et la distraction totales ».



MUAKA MATADI
19/09/2017
Message édité 1 fois, dernière édition par root, 13 Octobre 2017, 17:34  
 

Commentez sur Facebook