Lien vers ce message 17 Mai 2017, 6:50
Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron : les présidents français passent, Angela Merkel reste.
Depuis 2005, tous les présidents français ont rencontré la chancelière allemande, le jour ou le lendemain de leur investiture.

VIDEO. Chirac

C'est devenu un rituel. Depuis 2005, les présidents français et la chancelière allemande, Angela Merkel, se rencontrent le jour (ou le lendemain) de leur investiture. Un premier voyage entre la France et l'Allemagne pour assurer la continuité du couple franco-allemand. Le 15 mai 2017, le nouveau président de la République, Emmanuel Macron, n'a pas dérogé à la règle.

La première rencontre remonte au 23 novembre 2005. La veille, Angela Merkel a été officiellement investie chancelière en Allemagne. Elle décide d'effectuer son premier voyage officiel à Paris, pour rencontrer Jacques Chirac. Une rencontre chaleureuse, conclue par un baisemain du président français. Les trois présidents qui lui succéderont décideront d'aller en Allemagne, dès le jour ou le lendemain de leur investiture.

Sarkozy, Hollande et Macron s'envolent pour Berlin

Le 16 mai 2007, Nicolas Sarkozy s'envole pour Berlin. Il retrouve Angela Merkel, qu'il avait déjà rencontrée pendant sa campagne. La chancelière sera rapidement décontenancée par le comportement du président français. Cinq ans plus tard, la visite de François Hollande à la chancelière allemande sera retardée par un coup de foudre, tombé sur l'avion présidentiel. La rencontre aura tout de même lieu, le 15 mai 2012.

Le 15 mai 2017, Emmanuel Macron, fraîchement investi, n'a pas dérogé à la règle. Il a rencontré Angela Merkel à Berlin et a reçu les mêmes honneurs militaires que ses prédécesseurs, avant un entretien en tête-à-tête et un dîner.



Robin Prudent France Télévisions publié le 15/05/2017 | 19:16
 

Commentez sur Facebook