Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 2:00
Un conducteur néerlandais a évité un choc grâce au système embarqué sur son véhicule. La firme américaine en a profité pour vanter la sécurité de ses voitures.

VIDEO. Une voiture Tesla anticipe une collision et s'arrête

"Ma voiture a été plus rapide que moi." Frank van Hoesel doit sans doute une fière chandelle à son véhicule Tesla, qui s'est arrêté sans intervention après avoir anticipé un accident, mardi 27 décembre, vers 16 heures. "Nous revenions de Liège [Belgique] pour regagner les Pays-Bas avec ma femme et mes enfants, explique le conducteur, contacté par franceinfo. On écoutait de la musique et la voiture s'est arrêtée toute seule."

Nous n'avons pas vu l'accident mais la voiture l'a vu à notre place.

Frank van Hoesel, conducteur du véhicule
à franceinfo


Sur les images tournées dans l'habitacle, on distingue nettement un signal sonore, qui correspond à l'alarme de collision frontale. Le véhicule s'arrête aussitôt, sans intervention sur la pédale de frein, puis Frank van Hoesel court vers les véhicules accidentés et les victimes de l'accident. "Ils étaient choqués mais indemnes, avec simplement des blessures légères." Après cet épisode, le conducteur est conforté dans son choix. "La raison pour laquelle j'ai acheté cette voiture, c'est justement la sécurité."

"La voiture a été plus rapide que moi"

Hans Noordsij, membre d'un club Tesla, a obtenu et publié la vidéo. Bien entendu, le constructeur américain s'est rapidement emparé de ces images pour vanter la sécurité de ses voitures. "Il s'agit de la vidéo d'un propriétaire d'une Tesla, ce qui lui donne encore plus de crédibilité", assure Charles Delaville, porte-parole de Tesla, contacté par franceinfo.



"Les Tesla ne sont pas autonomes. Néanmoins, nos clients peuvent profiter du système Pilotage automatique, qui leur apporte plus de sécurité et de confort", précise l'entreprise. Le radar embarqué dans ces véhicules est "capable d'interpréter les échos du signal radar et ainsi de 'voir' les deux véhicules précédents".

Le groupe a mis à jour la dernière version de sa fonction (en anglais) en septembre dernier, qui permet d'analyser la vitesse d'autres véhicules et de la confronter à la forme de la route. Testé et approuvé par Frank van Hoesel.



Margaux Duguet France Télévisions publié le 28/12/2016 | 17:08
 

Commentez sur Facebook