Lien vers ce message 10 Aout 2014, 22:48
Mali: bombardement de positions stratégiques des rebelles

Mali le 10 aout 2014 © koaci.com – Des soldats français ont bombardé des positions rebelles situées dans la région d’Essakane, à l’ouest de la ville de Tombouctou, au Mali, dimanche matin, selon un correspondant de la presse à Bamako.

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_1000/pix_1407700701e195821_1.jpgCe dernier n’a pas encore pris connaissance du bilan des opérations. Les Nations unies ont signalé la présence de militants d’Al-Qaida dans la région ciblée par les soldats français. L’aéroport de Tombouctou a été visé par des roquettes, en juillet dernier.

Ces derniers s’étaient emparés en 2012 de plusieurs villes situées dans le nord du Mali.

La France a annoncé le lancement, en juillet dernier, d’une opération militaire censée mettre fin à la présence des groupes islamistes armés dans les pays du Sahel (Mali, Mauritanie, Tchad, etc.).

Les rebelles touareg et les militants d’Al-Qaida sont actifs dans le nord du Mali. Les premiers ont signé un accord de cessez-le-feu avec le gouvernement malien en mai dernier.

Ils poursuivent, avec les autorités maliennes, des négociations de paix, avec une médiation algérienne.
L’armée française intervient depuis janvier 2013 au Mali, où elle mène la chasse aux groupes islamistes liés à Al-Qaida.

Koaci.com

Somalie: Les affrontements entre islamistes Shebab et l'armée font 18 morts

Somalie le 09 août 2014 © koaci.com – De violents combats opposant les soldats de l’armée africaine et du gouvernement de Mogadiscio aux rebelles Shebabs ont fait 18 morts dans la région du Hiran, dans le centre de la Somalie selon le bilan donné par les islamistes.

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_700/pix_1407598253e153053_1.jpgL’attaque perpétrée par les islamistes Shebab contre les soldats de l’union africaine contre une base militaire située à Buloburde, à 200 km au nord de la capitale a fait 18 morts dont 9 soldats, 4 militaires de l’armée somalienne et 5 shebabs.

Le bilan de l’attaque n’a pas été confirmé par les autorités Somaliennes qui ont toutefois assurés que les forces gouvernementales et alliées avaient repoussé les assaillants.

Buloburde a été prise cette année aux shebab par la force de l'UA, l'Amisom, qui dispose de 22.000 hommes en Somalie, mais les islamistes ont conservé le contrôle d'une grande partie du territoire entourant la ville.

Cette énième attaque des islamistes shebab contre la base militaire intervient après plusieurs séries d’attaques meurtrières par le groupe affilié à Al-Qaïda contre 5 parlementaires Somalien.

Koaci.com
 

Commentez sur Facebook