Lien vers ce message 29 Novembre 2016, 0:52
Victime de crises de paranoïa, Kanye West refuserait que les médecins s’approchent de lui
ETATS-UNIS Le rappeur devait regagner son domicile ce lundi afin d’être pris en charge par ses médecins personnels…

FOLIE ? La santé mentale de Kanye West ne semble pas s’améliorer
Kanye West

La santé mentale de Kanye West ne semble pas s’améliorer. Interné dans l’unité psychiatrique de l’hôpital UCLA depuis ce 21 novembre à la suite d’une grosse « fatigue » et en raison « d’un manque de sommeil », le rappeur de 39 ans serait aujourd’hui victime de « grosses crises de paranoïa », à en croire TMZ.
« Il pense que tout le monde lui en veut et ne se laisse approcher par personne », indique le site américain, qui précise que les médecins auraient beaucoup de mal à s’approcher de la star pour lui prodiguer ses soins.

"I sold my soul to the Devil" dit Kanye, "J'ai vendu mon ame au Diable" (cliquez ici)

Kim Kardashian l’aide à se nourrir



Le rappeur ne laisserait que sa femme Kim Kardashian et certains autres proches entrer dans sa chambre. Ainsi, la vedette de L’Incroyable Famille Kardashian serait restée aux côtés de son mari pour Thanks­gi­ving et l’aiderait à se nourrir. « Depuis le début, elle reste à son chevet et l’aide à se nourrir, s’allonge à ses côtés. Elle refuse de le quitter, si ce n’est pour voir les enfants. Elle est tout le temps à l’hôpital et garde un œil sur lui, refusant que les gens viennent le déranger. Beaucoup de personnes ont appelé et envoyé des fleurs, mais elle s’assure avant tout qu’il se repose et qu’il se remette. », affirmait, ce dimanche, un proche de la famille au magazine US Weekly.



Selon TMZ, Kanye West devait ce lundi regagner son domicile afin d’être pris en charge par ses médecins personnels, ceci afin de lui créer « un cadre plus rassurant ».



FOLIE ? La santé mentale de Kanye West ne semble pas s’améliorer
Kanye West

20 Minutes avec agence Publié le 28.11.2016 à 16:53
Message édité 2 fois, dernière édition par root, 29 Novembre 2016, 0:58  
 

Commentez sur Facebook