Lien vers ce message 26 Novembre 2016, 1:17
Puissant séisme au large du Salvador et du Nicaragua, le risque de tsunami levé
Au Nicaragua, le président Daniel Ortega a proclamé l’état d’urgence du fait du séisme mais aussi de l’ouragan Otto, classé en catégorie 2, qui a abordé les côtes sud-est du pays jeudi.

Puissant séisme au Nicaragua. Le risque de tsunami levé

Bluefields, sud-est du Nicaragua. Deux enfants cherchent à se protéger dans les bras de leur père. Un ouragan se dirige vers les côtes du Costa Rica et du Nicaragua, provoquant une mobilisation des services de secours et des évacuations.
INTI OCON / AFP


Un puissant séisme a ébranlé jeudi 24 novembre la côte pacifique de l’Amérique centrale, alors même qu’un ouragan balayait certaines parties du Nicaragua et du Costa Rica. Une alerte au tsunami lancée dans un premier temps a été levée par la suite.
La magnitude de ce tremblement de terre a été estimée tout d’abord à 7,2 sur l’échelle de Richter, avant d’être ramenée à 7,0. Il a frappé à la faible profondeur de 10,3 kilomètres sous le plancher marin, ce qui a dû amplifier son impact. Quant à son épicentre, il a été localisé à 150 km environ au sud-sud-ouest de Puerto Triunfo, au Salvador, selon l’Institut géologique américain (USGS). Le tremblement de terre a aussi été ressenti au Costa Rica.
Les services d’urgence salvadoriens ont déclaré sur Twitter que pour l’instant, on ne signalait pas de dégâts majeurs à travers le pays.


Archives. Publiée le 12 Avril 2014

Etat d’urgence au Nicaragua

Puissant séisme au Nicaragua. Le risque de tsunami levé
Bluefields, sud-est du Nicaragua. Une femme prie avant l’arrivée de l’ouragan.

Le centre d’alerte au tsunami du Pacifique a signalé tout d’abord la possibilité de vagues dangereuses, d’une hauteur allant jusqu’à un mètre, dans un rayon de 300 km autour de l’épicentre, et les services d’urgence salvadoriens ont demandé aux populations d’évacuer une bande d’un kilomètre de large le long du rivage du Pacifique. Un peu plus tard, le centre a levé son alerte.


Archives. Publiée le 17 Avril 2016

Au Nicaragua, le président Daniel Ortega a proclamé l’état d’urgence du fait du séisme mais aussi de l’ouragan Otto, classé en catégorie 2, qui a abordé les côtes sud-est du pays jeudi avec des vents soufflant jusqu’à 177 km/h. Des précipitations comprises entre 150 et 300 mm étaient attendues jeudi sur le nord du Costa Rica et le sud du Nicaragua.



Archives. Publiée le 22 Nov 2016

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 24.11.2016 à 22h23
 

Commentez sur Facebook