Lien vers ce message 22 Octobre 2016, 7:18
Plusieurs wagons ont basculé sur le bas-côté de la voie, pour une raison encore inconnue. Au Cameroun, 55 morts et près de 600 blessés dans le déraillement d'un train

Cameroun: 55 morts et 600 blessés dans un déraillement
Des passagers du train qui a déraillé le 21 octobre 2016 à Eseka (Cameroun). (AFP)

Au moins cinquante-cinq personnes ont péri et près de 600 ont été blessées, vendredi 21 octobre, au Cameroun, dans le déraillement d'un train de voyageurs entre Yaoundé et Douala. Le train était bondé suite à la coupure de la route Yaoundé-Douala après l'effondrement d'un pont sous l'effet de la pluie, ce qui a encore compliqué l'intervention des secours.

Le train a quitté la gare de la capitale aux environs de 11 heures (midi heure de Paris). Il a déraillé vers la mi-journée aux abord de la ville d'Eseka, située à 200 km à l'est de Yaoundé, selon le ministre camerounais des Transports.

Les causes de l'accident "pas encore élucidées"

Le déraillement a fait 55 morts et 575 blessés, a fait savoir dans la soirée de vendredi le ministre des Transports via la radio-télévision d'Etat, la CRTV. Plusieurs wagons ont basculé sur le bas-côté de la voie. "Le pronostic vital de certains blessés est très engagé (...) Les causes de l'accident ne sont pas encore élucidées", selon la CRTV.

"Les équipes d'intervention et de sécurité sont mobilisées", a assuré de son côté la société chargée du transport ferroviaire, Camrail. La société appartient au groupe français diversifié Bolloré, actionnaire à 77,40%.



franceinfo avec AFP France Télévisions publié le 21/10/2016 | 23:42

http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Un Chinois se retrouve coincé dans une cage avec un requin
 

Commentez sur Facebook