Lien vers ce message 14 Octobre 2016, 0:54
QUESTIONNEMENT D’ARTHUR KALOMBO SUR LES ABUS DU DROIT D’AINESSE EN R.D.C

Question d'Arthur Kalombo sur les abus du droit d’ainesse en RD Congo

LES ABUS DU DROIT D'AINESSE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, CAUSE DE L'INDOLENCE INTELLECTUELLE


Arthur Kalombo a soulevé un débat qui est un vaste chantier qu’on ne saurait explorer de manière exhaustive ici. Il attribue la faillite du congolais au respect des aînés et à celui des personnes de l’âge des parents, respect qui serait pour lui exagérément idolâtre et inhibant.

Nous croyons, pour faire bref, que ce n’est pas de ce côté-là qu’il faut chercher la faillite du congolais, mais du côté de l’infantilisation dont il est l’objet depuis cinq siècles. Il apparaît aujourd’hui comme un homme sortant d’un long tunnel obscur qui, à la lumière du soleil, perd tous les repères.



En effet :
    L’esclavagisme a fait de lui un objet, une machine de production économique sous d’autres cieux, après avoir été une marchandise vendue aux enchères. Situation inhibante.
    La colonisation a pris ses richesses, ses terres et a géré son patrimoine sans lui comme sujet de droits, mais comme objet de devoirs pour enrichir le blanc. Situation inhibante ainsi que la suivante.
    Le néo-colonialisme a réactivé la charte de l’impérialisme en prolongeant l’anéantissement du pouvoir légitime ancestral et politique, en le remplaçant par un pouvoir frauduleux, ni légitime ni légal et en utilisant la corruption et l’armée pour garantir le pouvoir frauduleux, incompétent et jouet de l’occident.






04/10/2016
MUAKA MATADI


http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - RDC - Edem Kodjo : Les masques sont tombés
Message édité 4 fois, dernière édition par root, 30 Octobre 2016, 0:08  
 

Commentez sur Facebook