Lien vers ce message 03 Octobre 2016, 20:23
Haute couture et agressions : la folle semaine parisienne de Kim Kardashian

Kim Kardashian victime de vol à main armée à Paris

Amoureuse de la mode, amoureuse de la capitale française : s'il y a bien un événement que Kim Kardashian ne manque jamais, c'est bien la Fashion Week de Paris. Mais cette année, elle risque d'en garder un souvenir amer. Car si elle a bien entendu pu découvrir les nouvelles collections des plus grands couturiers, elle a également été attaquée. A deux reprises, qui plus est.





Chaque saison, c'est la même chose. Kim Kardashian et Kanye West quittent leur richissime demeure de Los Angeles. Direction : Paris, capitale de la mode, et accessoirement leur deuxième maison. Régulièrement présents dans les rues de la ville lumière, ils ne ratent aucune Fashion Week, et attendent toujours avec impatience les défilés de leurs créateurs préférés. Balmain et Givenchy, notamment.


Kim Kardashian, vêtue d’un pantalon totalement transparent sur un mini-string. ©Pierre Suu/Getty Images

Kim Kardashian, gravure de mode

Cette année, c'est accompagnée de son époux et de sa soeur Kourtney que Kim Kardashian s'est installée au premier rang des catwalks. Elle n'a pas raté une miette des défilés, ni des soirées qui s'en suivaient. L'occasion les deux femmes du clan Kardashian d'arborer des tenues qui venaient à peine d'être présentées au défilé.



Kim Kardashian, prise pour cible à Paris

Kim Kardashian victime de vol à main armée à Paris
Kim Kardashian, attaquée par Vitalii Sediuk à Paris. ©Marc Piasecki/Getty Images

Pourtant, cette année, ce n'est peut-être pas la mode que Kim Kardashian retiendra le plus de cette Fashion Week de Paris. La jeune maman a été agressée deux fois. La première fois par le journaliste Vitalii Sediuk. Tristement célèbre pour avoir tenté d'embrasser un Will Smith furieux en 2014, et pour avoir été violemment frappé par Gigi Hadid à Milan, alors qu'il essayait de la soulever, le triste individu s'est également jeté sur Kim Kardashian pour… Embrasser ses fesses. Immédiatement tâclé et plaqué au sol par le service de sécurité de la star, il a rapidement été mis hors d'état de nuire.
Mais cette nuit : c'est le drame. Kim Kardashian a été prise à partie par des hommes armés. Selon les premiers rapports des forces de l'ordre, ces derniers s'étaient déguisés en policiers et ont pénétré le grand hôtel du 8ème arrondissement de Paris où elle résidait. Après avoir neutralisé le veilleur de nuit, ils ont ligoté la star dans sa salle de bain, et l'ont menacée avec leurs armes. Ils ont dérobé deux téléphones portables et des bijoux, pour une valeur de 16 millions d'euros.
Absent au moment des faits, car en plein concert à New York, Kanye West a quitté la scène dès qu'il a été mis au courant, pour sauter dans son jet privé et retrouver son épouse. Selon le porte-parole de Kim Kardashian, cette dernière serait “sonnée, mais indemne”.

3 octobre 2016 fr.style.yahoo.com

http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Mariah Carey sacrifie sa sœur aînée Toxicomane, séropositive
 

Commentez sur Facebook