Lien vers ce message 03 Septembre 2016, 7:08
Pamela Anderson dénonce "les dangers du porno" dans une tribune écrite avec un rabbin

L'actrice Pamela Anderson dénonce 'les dangers du porno'
Pamela Anderson aux Fashion Los Angeles Awards en 2016 - Frederick M. Brown - Getty Images North America - AFP

Dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, Pamela Anderson et le rabbin orthodoxe Shmuley Boteach tentent de sensibiliser les jeunes américains sur les méfaits de la pornographie.



L'actrice Pamela Anderson dénonce 'les dangers du porno'"Le porno, c'est pour les loosers". Dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal ce mercredi 31 août, Pamela Anderson a décidé de partir à l'assaut d'un nouvel ennemi: les films à caractère pornographique. L'ex sirène d'Alerte à Malibu, qui a posé à de multiples reprises en une du magazine Playboy, s'est associée au rabbin orthodoxe Shmuley Boteach, pour écrire cette tribune qui n'est pas passée inaperçue outre-Atlantique.

Dans leur éditorial, le "rabbin-conseiller" et "l'ancienne mannequin pour Playboy", expliquent avoir "souvent mis en garde contre les effets destructeurs de la pornographie sur l'âme des hommes, ainsi que sur leur capacité à fonctionner en tant que maris et par extension, en tant que pères."

L'actrice Pamela Anderson dénonce 'les dangers du porno'"La pornographie est un véritable danger public"

Faisant écho au récent scandale de "sexting" qui a terni la campagne d'Hillary Clinton, Pamela Anderson et Shmuley Boteach s'interrogent: "Combien d'hommes talentueux vont-ils détruire leurs relations amoureuses et leurs carrières pour un bref frisson onaniste?"

Tout au long de sa tribune, l'ex playmate, vu récemment dans le dernier clip de Julien Doré, assure que la pornographie est "un véritable danger public, d'une gravité sans précédent, étant donné la libre disposition, l'accessibilité anonyme et la facilité de diffusion aujourd'hui."

Pamela Anderson et le rabbin Shmuley Boteach, auteur de nombreux livres sur la sexualité, tentent de sensibiliser les jeunes américains contre le "danger de l'addiction à la pornographie". Et d'ajouter: "Tout simplement, nous devons nous éduquer, ainsi que nos enfants, à comprendre que le porno est destiné aux 'looser". C'est un outil ennuyant, inefficace et qui amène à une impasse, pour les gens trop paresseux pour récolter les fruits d'une sexualité saine".





Fabien MORIN Chef de service BFMTV.com 02/09/2016 à 12h02

http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - VIDEO. Voici l'inventeur de la Chips - George Crum -
Message édité 4 fois, dernière édition par root, 05 Septembre 2016, 11:43  
 

Commentez sur Facebook