Lien vers ce message 25 Aout 2016, 15:37
Les habitants de la République démocratique du Congo sont confrontés à une épidémie de choléra depuis janvier. Après la Centrafrique, le choléra se propage aussi en RDC. Sur le terrain, les ONG jugent la situation préoccupante.

RDC: Propagation «préoccupante» de l'épidémie de choléra
Des victimes du choléra pris en en charge dans une clinique de MSF à Goma, en RDC (photo d'archives).
© AFP/ Roberto Schmit


Le bilan est lourd : 382 personnes sont mortes depuis le début de l’année en République démocratique du Congo. 15 000 ont été contaminées par le choléra et l’épidémie se propage de façon « préoccupante », selon les termes employés par l’OMS en conférence de presse aujourd'hui à Kinshasa. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, le choléra s’étendrait le long du fleuve Congo et de la rivière Oubangui. Ce cours d’eau dessine la frontière entre la RDC et la Centrafrique.


Archive

En République centrafricaine, les autorités ont déclaré l'épidémie de choléra le 10 août. Les autorités sanitaires des deux pays se réuniront prochainement pour tenter de trouver une solution commune pour lutter contre l’épidémie.

Le choléra est une maladie qui entraîne d’importantes diarrhées et une déshydratation extrême. Elle peut se transmettre en buvant de l’eau ou en avalant de la nourriture contaminée par la bactérie Vibrio. Pour éviter la contamination, les autorités ont appelé dans la mesure du possible à bien se laver les mains avec de l’eau courante, du savon ou de la cendre, à boire de l’eau potable ou la faire longuement bouillir. Et manger des aliments bien cuits et chauds.


Archive



Par RFI Publié le 24-08-2016

http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Le manuscrit Voynich un livre à 8.000 euros l'exemplaire
 

Commentez sur Facebook