Lien vers ce message 18 Aout 2016, 21:39
VIDEO. Plage : quand la police des bains surveillait la tenue des vacanciers

Lorsqu'on portait le BURKINI en France au début du siècle

Au début du siècle, il existait une police des bains chargée de surveiller la conformité des maillots aux règles de l'époque. Aujourd'hui, c'est chacun son style.



Au siècle dernier, tenue correcte était exigée sur la plage, car la police des bains veillait. Aujourd'hui, chacun s'habille comme il le veut, car cette fameuse police n’existe plus. Vous pouvez donc sortir, sans crainte, avec votre short de bain, votre bikini ou votre maillot de bain une pièce. Mais pendant des décennies, les gardes champêtres ont eu l'œil sur les baigneurs. À Saint-Jean-de-Monts (Vendée), par exemple, ça ne rigolait pas dans les années 1850 comme le prouve cet arrêté municipal : "les hommes devront être séparés des femmes".



Des dress codes très stricts

La séparation homme-femme a disparu très vite, mais les dress codes, eux, sont restés très longtemps très stricts avec ce précepte : "cacher ce genou que je ne saurais voir". S'exposer tout court ne se fait donc pas et au soleil encore moins, question de standing à l'époque. "Il ne fallait pas être comme ceux qui étaient bronzés, c'est-à-dire des paysans. Il fallait garder la peau la plus blanche possible", explique l'historien Johan Vincent.
Après 1945, le tourisme balnéaire se développe et les arrêtés municipaux sont supprimés. Les nouveaux maillots, bikinis et même monokinis, ont raison de la police des bains.

Lire la suite sur Francetv info

Lorsqu'on portait le BURKINI en France au début du siècle

Francetv info | 17:30, publié le 16/08/2016 | 17:03

http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Sacrifice humain devant la statue de SHIVA au CERN de Genève
 

Commentez sur Facebook