Lien vers ce message 24 Juillet 2016, 19:19
Le président Kabila a gracié vendredi 22 juillet six militants condamnés à Goma qui devaient être libérés dans moins d'un mois.

RDC les militants de la Lucha graciés vont sortir «de force»
Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba.
© AFP PHOTO BERTRAND GUAY


Par Publié le 24-07-2016 Par Sonia Rolley



Ces jeunes ont écrit une lettre au chef de l'Etat, une lettre rendue publique. Ils refusent d'être remis en liberté anticipée par solidarité avec leurs camarades et notamment des mouvements citoyens qui sont eux toujours détenus. Dans une interview à RFI, le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba garantit: ils vont «sortir de force».


Arrestation d'activistes de la Lucha à Goma en pleine action silencieuse

Ils ne peuvent pas refuser la grâce du président. La grâce présidentielle est une mesure d’ordre public, donc elle est opposable à tous. Elle est opposable aux autorités judiciaires qui pourraient vouloir empêcher une personne graciée de sortir ; elle est opposable aux graciés qui refusent de sortie. Donc, une fois que le procureur de Goma recevra la lettre, que j’ai déjà faite, lui notifiant les ordonnances présidentielles, il doit les faire sortir, il doit les faire sortir de force, donc il n’aura plus de raison juridique pour pouvoir les maintenir. Donc, la grâce présidentielle est une mesure d’ordre public qui est opposable à tous. RFI : Comment vous expliquez leur geste, comment vous expliquez qu’ils refusent une telle mesure ? Je pense qu’ils sont manipulés. Je pense qu’ils sont manipulés et puis cela leur fait un peu de publicité. Mais ils ne vont pas rester en prison, parce qu’il n’y a plus aujourd’hui une justification pour pouvoir les garder en prison. La grâce est opposable à tous, on va les sortir de force, cela c’est clair. Dès que le procureur recevra ma lettre, il va les sortir de force.
Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba


Cliquez pour agrandir
http://www.mastakongo.com/news/images/Articles_photo/2016/July/communique-de-la-lucha-par-rapport-a-la-mesure-de-grace-de-joseph-kabila.jpg


Fred Bauma parle de sa lutte non violente dans LUCHA (Lutte pour le Changement) en RDC



http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Gabon dispersion brutale d'une manifestation de l’opposition
 

Commentez sur Facebook