Lien vers ce message 29 Juin 2016, 18:51
Envoyé spécial. Erythrée, la terre des évadés
Plongée dans l'un des Etats les plus fermés au monde, construit autour d'un parti unique et d'un président inamovible, qui voit chaque mois 5 000 de ses habitants fuir vers l'Europe.

http://www.mastakongo.com/news/images/Articles_photo/2016/June/erythree.jpg
L'Erythrée s'est libérée pour être encore pire que la Corée

Francetv info | 17:38, publié le 24/06/2016 | 09:51

PARTAGER

C'est l'un des pays les plus fermés au monde, et l'un des plus mystérieux : l’Erythrée serait la "Corée du Nord de l'Afrique" selon ses détracteurs. Coincée entre l'Ethiopie et le Soudan au bord de la mer Rouge, le pays ne connaît ni guerre ni famine. Pourtant, chaque mois, près de 5 000 de ses habitants risquent leur vie pour s'en échapper et trouver refuge en Europe. Que fuient-ils ? Un Etat construit autour d'un parti unique et d'un président inamovible, où un "service national" sans fin impose à chacun son métier et son salaire, sans espoir de changement.

Indépendant depuis vingt-cinq ans

Exceptionnellement, une équipe d'"Envoyé spécial" a pu visiter le pays, "trou noir de l'information" selon Reporters sans frontières, qui le classe au dernier rang mondial pour la liberté de la presse. L'Erythrée fête aujourd'hui ses vingt-cinq ans d'indépendance et cherche à montrer un autre visage : celui d'un petit pays où il fait bon vivre et qui se développe. Entre l'ouverture affichée par les dirigeants et les témoignages d'horreur livrés par les réfugiés, une plongée déroutante dans le mystère érythréen.



Un reportage de Pierre Monégier, David Da Meda, Damien Turpin, Emmanuel Lejeune, Arnaud Pacary, Juliette Cohen-Olivieri.

http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Explosion à Mogadiscio, 11 morts dont un secrétaire d’Etat
 

Commentez sur Facebook