Lien vers ce message 09 Juin 2016, 16:29
Arnaud Montebourg veut remplacer les sénateurs par des citoyens tirés au sort
Invité de France Inter, l'ancien ministre de l'Economie a présenté des propositions pour moderniser la démocratie.

http://www.mastakongo.com/news/images/Articles_photo/2016/June/vue-generale-du-senat-francais-le-palais-du-luxembourg.jpg
Vue generale du senat francais le palais du luxembourg

FRANCE INTER Francetv info | 15:39, publié le 08/06/2016 | 15:32

PARTAGES

"Est-ce que les citoyens peuvent être tirés au sort dans les institutios nationales pour opérer un contrôle (...) je l'ai expérimenté en Saône-et-Loire, ça a fonctionné." C'est ce que propose l'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, invité mercredi 8 juin de France Inter. Il faut, selon le socialiste, "des idées nouvelles, des alternatives. C'est ce à quoi j'ai décidé de me consacrer".

Des députés qui peuvent destituer un ministre

L'ancien ministre a ainsi présenté des propositions pour moderniser la démocratie. Il propose de remplacer les sénateurs par des citoyens tirés au sort "qui n'exerceront pas des fonctions législatives parce qu'ils n'ont pas de représentativité, mais des fonctions de contrôle de l'argent public, des engagements du gouvernement, du bon fonctionnement du service public."

Arnaud Montebourg propose également d'introduire la possibilité pour les députés de destituer un ministre, sans pour autant faire chuter l'ensemble du gouvernement. "Cela ne remet pas en cause la stabilité du système mais cela permet des contre-pouvoirs", dit-il.



http://www.mastakongo.com/news/images/arrow-blue-right.pngSUIVANT - Fadumo Dayib, la future présidente de la Somalie en août?
 

Commentez sur Facebook