Lien vers ce message 31 Juillet 2014, 23:37
Sénégal : Ouverture à Dakar du procès contre Karim Wade

Sénégal le 31 Juillet 2014 © koaci.com – Le procès public contre Karim Wade, détenu depuis avril 2013 pour enrichissement illicite portant sur la somme de 117 milliards de francs CFA a démarré comme prévu ce jeudi 31 juillet à Dakar devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei)

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_700/pix_1406814264e134424_1.jpgKarim Wade, fils de l’ancien Président sénégalais Abdoulaye Wade et ancien ministre est accusé d’enrichissement illicite sur 117 milliards de francs CFA à l’epoque où il était ministre des Transports et des Infrastructures comparaît ce jeudi 31 juillet avec 7 autres personnes accusées de complicité devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei)

La seance a été ouverte ce jeudi par le juge Gregoire Henri Diop face au principal accusé Karim Wade, tout de blanc vetu qui s’est presenté comme un prisonnier politique.

Le ministre de la Justice a assuré que toutes les dispositions avaient été prises pour permettre la tenue d'un procès juste et équitable mais aussi public.

Le fils de l’ex-Président sénégalais Abdoulaye Wade détenus depuis quinze mois à la prison de Rebeuss à Dakar, capitale du Sénégal.

Koaci.com

Nigeria: Une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs

Nigeria le 31 juillet 2014 © koaci.com – Une fillette de 10 ans portant une ceinture d’explosifs a été arrêté à Katsina, dans le nord du Nigeria alors que quatre attentats suicides ont été menés par des femmes kamikazes, en moins d'une semaine dans la ville voisine de Kano.

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_700/pix_1406810219e123659_1.jpg"Les forces de l'ordre ont arrêté mardi(…) trois membres présumés de Boko Haram", dont "une fillette de 10 ans (…)portant une ceinture d'explosifs", a déclaré dans un communiqué le porte-parole du gouvernement, Mike Omeri, mercredi.

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_300/pix_1406810219e123659_2.jpgC’est la première fois qu’une fillette est utilisée comme Kamikaze. En une semaine, 4 femmes kamikazes ont été utilisées pour des attentats suicide notamment dans la ville de Kano, deuxième grande ville du nord du Nigeria.

Les attentas non pas encore été revendiqués mais ces attaques portent la signature du groupe islamiste Boko Haram.

Mercredi, une femme Kamikaze a fait 6 morts dans une université de Kano alors que les étudiants consultaient leur liste d’admission après les vacances de l'Aïd-El-Fitr.

Koaci.com
 

Commentez sur Facebook