Lien vers ce message 31 Juillet 2014, 23:09
Centrafrique: Les affrontements continuent malgré l'accord de cessez-le-feu

RCA le 31 Juillet 2014 © koaci.com – Des affrontements ont eu lieu mercredi entre des ex rebelles Séléka et des hommes armés présentés comme des anti-balaka dans la localite de Batangafo au nord de la Centrafrique.

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_700/pix_1406816298e141818_1.jpgPour l’heure, le bilan des affrontements débutés mercredi vers 10h à Batangafo entre les Séléka et les anti balaka n’est pas connu , cependant les témoins parlent de plusieurs morts.

Pour la Séléka « C'est une violation de l'accord de cessation des hostilités », s'insurge le porte-parole de l'état-major de la Seleka, Ahmat Nedjad Ibrahim.« On vient de signer un accord à Brazzaville, mais les anti-balaka continuent de nous provoquer », a affirmé un membre de l'état-major de la Séléka, le colonel Narkoyo.

Des accusations réfutées par les anti-balaka qui soutiennent que ces attaques ont été menées par des personnes qui ne sont pas des leurs.

Pour rappel les ex-rebelle et les anti-balaka ont signé, le 23 juillet dernier à Brazzaville, un accord de cessation des hostilités lors de la clôture du "Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique" censé ramener la paix dans une Centrafrique en crise depuis mars 2013.

Koaci.com

Libye: Reprise de combats autour de l'aéroport de Tripoli

Libye le 31 Juillet 2014 © koaci.com – Les combats ont repris ce jeudi 31 Juillet après deux jours d’accalmie autour de l’aéroport de Tripoli entre les milices rivales de Misrata et de zenten alors que l’incendie provoqué par une roquette sur un site d’hydrocarbures est toujours hors de contrôle.

http://www.koaci.com/thumbs/pixer_700/pix_1406826554e170914_1.jpgLa lutte entre les milices rivales de Misrata épaulées des groupes islamistes et la brigade de Zenten continuent de faire rage pour le contrôle de l’aéroport à Tripoli où les pompiers dépêchés par l’ Italie, tentent d’ éteindre le feu persistant depuis dimanche sur un l’immense dépôt de carburant .

L’armée libyenne est de plus en plus fragilisée par les frappes des groupes islamistes qui ont déjà pris le contrôle d’une importante base militaire à Benghazi.

Ces combats incessants entre les miliciens et armée libyenne ont poussé plusieurs pays à évacuer leurs ressortissants et fait plus de 5000 personnes réfugiées en Tunisie.

La Libye en plein chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi où le dernier bilan fait état d’une centaine de morts et près de 400 blessés.

Koaci.com
 

Commentez sur Facebook