Lien vers ce message 29 Octobre 2015, 10:56
« LA PILE ETERNELLE », SANS CHARGEUR ET EN 3 SECONDES
Des ingénieux parisiens ont mis au point un système de pile qui se recharge en la secouant. De quoi révolutionner le secteur des piles ? A voir….

http://mastakongo.com/english/images/Articles_photo/October2015/pilo-batterie.jpg
Pilo, une pile rechargeable… par le mouvement

par afrikhepri.org 27 oct. 2015

600 millions de piles vendues chaque année, rien qu’en France et tous les ans 20 % des piles seulement qui sont recyclées en Europe, selon des chiffres de l’Ademe.

Résultat : des dizaines de milliers de tonnes de déchets, des déchets toxiques. Autant dire qu’il n’est pas inutile, à part pour les producteurs de piles bien entendu, de chercher une solution moins polluante et pérenne pour la fin de vie de leurs produits.

Alors qu’en Espagne on travaille par exemple sur l’ampoule éternelle, des ingénieurs français ont travaillé sur la question de la pile éternelle.

Certes les piles rechargeables sont déjà une première solution, mais la puissance des accumulateurs diminue au fil du temps avant de ne plus pouvoir emmagasiner d’énergie. Imaginez maintenant pouvoir recharger à l’infini ? C’est le principe de Pilo.

Pilo se recharge très facilement, sans chargeur, et très rapidement : en un mouvement de moins de 3 secondes. La pile a un format AA, 1,5V et a une durée d’utilisation limitée.

Elle a été conçue pour tous les usages du quotidien qui ne nécessitent pas de l’énergie sur une longue durée : on oublie les lampes, on oublie les horloges, on oublie les alarmes et les DAAF.

http://mastakongo.com/english/images/Articles_photo/October2015/pilo-pile-secouer-aa-02.jpg

Pilo est par contre bien adaptée aux petits objets domestiques, comme les lampes de poche, aux télécommandes, aux manettes de jeu et autres objets qui n’ont pas besoin d’une pile longue durée et qu’on a pourtant tendance à devoir remplacer trop régulièrement.

Mouvements saccadés bienvenus

http://mastakongo.com/english/images/Articles_photo/October2015/pilo-pile-a-secouer.png

Le système n’a pas été dévoilé en profondeur mais il s’agit de transformer le mouvement en électricité de manière à produire l’électricité pour une utilisation ponctuelle. Pas si loin de la dynamo finalement, en plus doux. Selon le site de Pilo, il n’y aurait aucune substance polluante et tous les composants seraient recyclables.



La start-up parisienne travaille toujours sur la technologie, a produit un prototype et lancé les précommandes de Pilo, laquelle coûterait 7,50€ l’unité.

http://mastakongo.com/english/images/Articles_photo/October2015/pilo-pile-secouer-aa.png
Message édité 1 fois, dernière édition par root, 29 Octobre 2015, 13:17  
 

Commentez sur Facebook