Lien vers ce message 07 Septembre 2015, 6:17
ETATS-UNIS A Houston, au Texas, des chirurgiens ont greffé la main d'un patient dans son abdomen...

Un patient a passé trois semaines avec sa main greffée dans son ventre

http://mastakongo.com/english/images/breaking_news/chirurgien-hopital-methodiste-houston-greffe-main-patient-ventre-sauver.jpg
Un chirurgien de l'hôpital méthodiste de Houston a greffé la main d'un patient dans son ventre pour la sauver. - Pat Sullivan/AP/SIPA
O. G.


Publié le 02.09.2015 à 17:39

Se faire greffer une main sur le ventre… L’opération tient de la science fiction, mais a bien eu lieu au Texas en août. C’est l’histoire assez exceptionnelle d’un Américain de 87 ans qui, pour ne pas perdre sa main, a passé trois semaines avec son membre dans l’abdomen. The Charlotte Observer dévoile ce mercredi 2 septembre les détails de cette opération, qui n’est pas nouvelle, mais reste exceptionnelle.

Une opération peu commune mais efficace

Tout a commencé alors que Frank Reyes changeait un pneu. Mais le cric tombe et coince la main du bricoleur contre un métal brûlant, au point de consumer la main. Désinfection et bandage n’ont rien pu y faire : l’octogénaire, hospitalisé, a perdu son index. Et son état de santé continuait à s’aggraver. Mais les médecins du Houston Methodist Hospital, au Texas, optent alors pour une technique originale : placer chirurgicalement la main sous la peau du ventre du patient. Ainsi, le membre peut recréer de nouveaux vaisseaux sanguins. Sans cette opération, « il est probable qu’il aurait perdu tous ses doigts », souligne un chirurgien au journal. Selon Sciences et Avenir, la main a été « sortie » du ventre avec succès jeudi 27 août 2015. Ce procédé pour sauver un membre a déjà été utilisé… sur d’autres parties du corps. En effet, Slate révélait qu’un ouvrier chinois s’était vu greffer sur la cheville sa main coupée.
 

Commentez sur Facebook