Lien vers ce message 20 Juillet 2015, 2:55
Mon séjour ẚ Lubumbashi m’a paru intéressant dans la mesure où je rentrai dans ce bercail où je suis né et grandi . Apres une absence de plus de 25 ans , bien sûr que je m’y suis retrouvé en un illustre inconnu .

http://w0.fast-meteo.com/system/images/15711/large/Lubumbashi.jpg?1393848853Place moise tshombe lubumbashi
Lubumbashi a beaucoup changé et surtout s’est agrandie . Tout le monde loue les efforts de Moise. Les artères sont bien asphaltées surtout dans tous ces nouveaux quartiers où se dressent beaucoup des belles villas . Le quartier Golf est devenu si grand qu’on doit en faire une nouvelle commune . Il en va de même pour les quartiers de la route de l’aéroport et la Ruashi ainsi que de Kampemba ( vers Kipushi ) Beaucoup d’activités commerciales . Un charroi automobile immense et up-to-date . Il est plus intéressant de vivre a L’shi qu’a Kin. La misère est plus palpable ẚ Kin qu’ẚ L’shi. Je n’ai pas pu comparer le prix du panier de la ménagère dans les 2 villes , faute de temps.

Le phénomène Mining

Je me suis rendu dans la ville de Likasi pour quelques heures pour voir les biens que j’y avais laissés . C’est alors que j’ai réalisé ce qu’on appelle ‘’ small scale mining’’ . On creuse partout où l’on soupçonne le moindre grain du cuivre. Je pensais qu’on concentrait le minerai avant de l’exporter . Nenni ! Certaines compagnies expédient le minerai brut sans concentration . Quel gâchis ! Cela coûte cher de transporter aussi la partie stérile . Rares sont les compagnies qui produisent du cuivre métal : Gecamines , Tenke-Fungurume …. Le reste , plus de 200 compagnies , exporte soit après avoir fait une concentration , soit le minerai brut . La production de cuivre métal se fait alors en Zambie ( Tshambishi , Mufulira , .. ) , en Chine , en Inde ou en RSA créant là-bas des emplois qui auraient pu aider le social des Congolais. Un ami , Mbaka Kawaya , a tenté de monter une petite raffinerie , mais faute des moyens il n’a pu rien faire. Voilà qu’il vient même de mourir ..

Le transport de minerai par camions provoque l’apparition d’une poussière qu’on retrouve partout.

https://theyrecallingtome.files.wordpress.com/2013/11/img_1550_1_2_lubumbashi-mtn_day.jpgL’shi n’échappe pas non plus ẚ la loi du délestage . Ici c’est plus fort , car il manque 600 GW pour faire fonctionner les usines. Une usine pimpante neuve , située au pied du terril-symbole de L’shi a décidé de délocaliser vers la Zambie . Un jour le délestage s’est effectué lorsqu’ils étaient en pleine opération de coulée : Environ 4 tonnes de minerai fondu ont été refroidies et il a fallu plusieurs jours pour récupérer le four. 300 ouvriers congolais vont donc perdre leur emploi au profit des ouvriers zambiens .

Sur la route de Likasi , j’ai remarqué ceci :

- La poussière est partout , alors que la route est asphaltée. Le paysage devient apocalyptique.
- Les champs n’existent plus : Tout le monde est dans le mining .
- Le marché de Kapolowe n’existe plus. Les villageois consomment DES TOMATES IMPORTEES DE LA ZAMBIE.
J’ai vu cela de mes propres yeux !
- Nous avons croise plus des 200 camions remorques sur ce tronçon de 120 km. Tout ce charroi appartient a Moise.
- Malgré les allers et retours de ces engins lourds , la route est impeccablement bonne . Je comprendrai cela quand on m’expliquera que la société qui construit les routes , entretient l’asphalte , même a L’shi appartient ẚ Moise . Il veuille ẚ la maintenance de son charroi , mais aux frais de la province . Il gagne doublement . Il asphalte beaucoup des routes de L’shi de manière intéressée . Qu’importe.... pourvu qu’on ait l’asphalte.
- Les arbres de part et d’autre de cette artère L’shi-Likasi sont coupés pour fabriquer du charbon que Moise exporte en RSA.
- Likasi par contre m’a déçu : Le quartier huppé de la ville ( quartier CLP ) est envahi par des inciviques . On construit dans tout sens . Le CLP lui-même (cercle récréatif de la Gecamines ) est habité ???? Ceci m’a dépassé ! J’ai vu femmes , enfants et tous les biloko …. Les espaces verts du quartier CLP n’existent plus. Derrière ma maison , il existait un petit bois qui a disparu…

Likasi , qui fut la plus belle- propre ville du Congo en 1959 , a perdu sa robe d’antan.
De retour a L’shi , j’ai cherché le peu d’amis qui me restaient . Que font-ils ? Ils travaillent dans les Mining . Ceux qui ont eu un peu plus de chance , se sont lancés dans l’hôtellerie . L’un d’eux m’a amené dans un restaurant de luxe dans le quartier du Golf . Quelle surprise j’ai eue en constatant que TOUT LE PERSONNEL ETAIT SUD-AFRICAIN . Why ? Cela appartient ẚ Moise ….

Un jour , nous sommes allés visiter le quartier de la Luano ( aéroport ) Brusquement la route s’arrête puisque elle tombe dans une parcelle. Comment cela ? Zoe Kabila a confisqué un parterre de 6 parcelles et se trouvant toujours a l’étroit , l’homme a pris carrément la route avec. L’histoire est connue dans ce quartier .

J’ai visité le stade Mazembe . Mazembe fut mon équipe chérie a l’époque de Kalala alias Yaounde. Quel bijou ! Le seul stade congolais répondant aux normes Fifa . En sortant du stade , je tombe nez-ẚ-nez avec une réalité poignante : Le Collège Kitumaini ( St Boniface ) où j’ai commencé mes études secondaires.. était devant moi. MAIS …MAIS QUE VOIS-JE SEIGNEUR ???? QUELQUES CLASSES SANS PORTE …
Je n’ai pas pu empêcher mes larmes de couler …. Et Moise qui passe tous les jours là-bas ne voit pas cela ???

Moise passerait ẚ côté d’un éléphant sans le voir…

http://img.over-blog.com/300x225/4/00/50/95/blog-40.jpgMême le College St Francois de Salle/photo ẚ gauche ne présente plus son aspect d’antan. Et pourtant cet établissement , d’où a été faite la 1* émission de TV au Katanga ,si pas au Congo en 1961 , était un vrai bijou.
Je suis allé ẚ Kasumbalesa ẚ la frontière avec la Zambie. C’est devenu une grosse ville ! Tout Mbujimayi est lẚ . Il y avait quelque temps , Matata était venu changer a la douane l’équipe des fonctionnaires de Moise par celle de Zoe et Janet. Blanc bonnet , bonnet blanc. Beaucoup d’activités . Pourquoi ? Parce que tout ce qui se consomme a L’shi , Likasa et Kolwezi vient du Sud : Zambie , Zimbabwe et RSA . Ces 3 pays font des affaires en or sur le dos du Congo. J’ai vu des tomates zambiennes ẚ Kapolowe ( un village ) . La ferme de Nazim est incapable de nourrir L’shi . Il n’y a pas que le rwanda qui profite de nous. Des remorques de Moise sortent avec le minerai et rentrent avec des vivres. Même des bananes , des oranges et des boissons sucres viennent du Sud.

Moise gagne doublement , triplement …..Des colonnes des remorques entrent et sortent ….

http://pagewebcongo.com/repertoire/images%20repertoire/hakuna_matata_2013.jpgCe jour-lẚ était un vendredi et comme il était 16 heures , je m’apprêtai ẚ rentrer ẚ L’shi quand j’ai remarqué qu’en dehors des remorques sortant , il y avait une très longue file des voitures personnelles qui se dirigeaient vers la Zambie . Why ? On me dira que tous les jeudis et vendredis , c’était le même manège : La plupart des expatriés ( Americains , Canadiens , Juifs , etc ) travaillant dans le mining ont élu résidence en Zambie où habitent leurs familles . Ils partent vendredi et rentrent lundi. Ils habitent Ndola , Kitwe , etc où le prix du loyer est même légèrement monté , car ces gens-lẚ n’ont pris que des villas. . La Zambie profite a fonds de notre cuivre comme le rwanda avec le coltan.
A L’shi , j’ai pose la question pourquoi la SNCC (le chemin de fer) ne profite pas du transport des minerais pour se relever comme dans le temps. On me répondra ceci : Moise combat la SNCC et profite du temps où il est aux commandes pour son transport. C’est triste !

Moise asphalte beaucoup des routes a L’shi . Enquête faite , je découvre que c’est son entreprise qui fait les routes , bien sûr aux frais de la province .

Le soir venu , la poussière s’abat sur la ville . Elle se mélange aux gaz dégagés par des multiples groupes électrogènes qui ronronnent dans tous les bons quartiers et qui rivalisent de puissance et de bruit. J’ai fui le quartier du Golf , car le bruit me semblait insoutenable et je n’arrivais pas ẚ respirer convenablement. Au robinet , l’eau est jaunâtre .. quand elle est lẚ .

Dans quelques années , une bonne fraction de la population lushoise attrapera des maladies pulmonaires suite ẚ l’aspiration de la poussière , mais on ne saura pas que tout cela était arrivé parce qu’un certain Moise tenait ẚ faire transporter des minerais par camions plutôt que par train .

Le Congo n’est pas seulement un scandale géologique , mais il est aussi un scandale environnemental

Que retenir de mon séjour ẚ L’shi ? Il se déroule beaucoup de business ẚ L’shi . Mais un vrai businessman doit avoir une certaine éthique : Il poursuit son élévation qui doit nécessairement se répercuter sur l’élévation de la communauté . Sans cela , c’est du mercantilisme , du brigandage que nous allons vivre et qui nous perdra tous.
Tout ce qui se passe ẚ L’shi me semble précaire , artificiel , provisoire . Tout le monde semble pressé parce qu’on semble attendre un coup de sifflet ….

http://lh5.ggpht.com/-H_7dY2K4nAw/TSxunARY1QI/AAAAAAAAB-g/8SKH5RVVBeQ/camions-frontiere-kasumbale.jpg?imgmax=800Pourquoi les expatriés viennent en jean et sac-ẚ-dos , la famille attendant de l’autre coté de la frontière , en Zambie ?

Pourquoi les compagnies de mining amènent –elles du matériel rudimentaire , juste pour creuser et sortir du minerai et non pas des installations normales durables d’exploitation du cuivre ?
Ces mêmes compagnies s’empressent de sortir vite le minerai du sol et du Congo car il n’existe pas de stock lẚ où elles travaillent ? Les stock se font en Zambie . Why ?

Pourquoi Matata ne s’interesse-t-il pas de connaitre la genèse de cette production du cuivre dont il brandit seulement le taux de croissance , sans s’occuper de savoir si cette production sera durable dans le temps ?

Pourquoi Matata tolère-t-il que la répercution fiscale de cette production du cuivre soit si faible ? Tout porte ẚ croire que l’essentiel est d’afficher ces chiffres ( pour plaire aux Occidentaux ) jusque en 2016….
Pourquoi Moise qui clamait haut il y a 4 ans que la production du cuivre métal devait se faire au Katanga , ne le fait plus ?

Pourquoi Moise n’exige pas le transport des minerais par la compagnie nationale SNCC de chemin de fer, en faillite ? Ceci donnerait plus d’emploi aux congolais et d’argent a une compagnie nationale en faillite ??

Pourquoi cette présence plus manifeste des soldats rwandais qu’on reconnait non seulement ẚ leur faciès , mais par leur uniforme impeccable , leurs véhicules pimpant neufs et LEUR GACHETTE FACILE . Ils font des ravages ẚ L’shi et ne rendent des comptes qu’ ẚ dieu- le-père uniquement .
Il règne ẚ L’shi une ambiance apocalyptique . Tout le monde est pressé et attend le coup de sifflet … Les lendemains ne semblent pas si sûrs…

Dans l’avion qui m’amène ẚ Mbujimayi , je me demandais s’il fallait féliciter Moise le bâtisseur ou blâmer Moise le prédateur et son maitre.

par Mundi Nyunyi Vendredi 17 juillet 2015 3h37
 

Commentez sur Facebook