Lien vers ce message 24 Mai 2015, 16:24
Publié le 24-05-2015 Par RFI

http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/dynimagecache/0/118/640/362/1024/578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/Pointe-Noire-port_0.JPG
C'est la ville de Pointe-Noire q ui accueilli le congrès du RDPS les 22 et 23 mai.
www.papn-cg.org


Le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS), troisième force de la majorité, a clôturé hier samedi 23 mai son premier congrès extraordinaire. Celui-ci a permis d'élire le fils du fondateur du parti à la tête de cette formation qui a pour fief Pointe-Noire. La plus grande décision de ce congrès : le RDPS choisira son propre candidat et ne soutiendra pas celui du PCT à la présidentielle de 2016.

Elu député en 2012, Jean-Marc Thystère Tchicaya, fils biologique de Jean-Pierre Thystère Tchicaya, président fondateur du RDPS a été élu à la tête du parti ; il était d’ailleurs le seul candidat en lice.

Son élection a été saluée par l’ensemble des congressistes : « Oui, on s’attendait à cette élection. Quand nous avons un nouveau président ça veut dire que nous avons aussi un nouveau départ. Nous serons tous derrière lui pour le soutenir, pour lui donner un nouvel élan » assure un militant. « Parce qu’avec lui il y aura un changement dans le parti et il y aura l’avancement du parti et de la jeunesse… » lance un autre. Et ils attendent beaucoup de lui : « On attend de lui qu’il soit un président vraiment dynamique, qui soit vraiment à l’écoute de la population. C’est vraiment tout ce qu’on attend de lui ».

Avec une trentaine d’élus, sénateurs, députés et conseillers compris, le RDPS vise désormais plus loin. Le congrès a souhaité que le parti ait son propre candidat à la présidentielle de 2016. « Quand on crée un parti on doit avoir de grandes ambitions », a indiqué Bernard Mbatchi, le président sortant.

Le congrès, qui s’est déroulé dans un climat serein, a cependant été boycotté par quelques cadres dont Mabio Mavoungou Zinga, qui s’est interrogé plus d’une fois sur l’origine de son financement.
 

Commentez sur Facebook