Cliquez ici!

Gauche
Droite
×


Google: Yahoo: MSN:

Commencez votre essai gratuit de 30 jours.

Accueil

Bienvenue

Vous n'êtes actuellement pas connecté(e). Vous pouvez, soit vous enregistrer totalement gratuitement et rapidement, soit vous connecter avec votre login et votre mot de passe.


Statistiques

Statistiques Il y a 41 membres enregistrés qui ont posté un total de 2 483 messages et 2 443 sujets
Le dernier membre enregistré est : billy
Le record de visiteurs simultanés sur le website a été de 103 visiteurs: 15 Juin 2015, 13:42

Qui est en ligne

Statistiques

Il y a 19 visiteur(s) sur le website: 0 membre(s) (dont 0 invisible(s)) et 19 invité(s)
Légende : Administrateur, Modérateur global, Modérateur, Membre
» Googlebot (bot)

Il y a 1 membre qui a visité ce website aujourd'hui, dont 0 invisible(s)
» root

Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd'hui

Aucun événement n'est prévu sur le calendrier pour les 10 prochains jours

Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort

Par root, Hier, 22:34 (0 commentaire)
VIDEO. Un ex-policier vénézuélien filme sa propre mort et devient une icône

VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort

Au cours de l’opération, il avait posté plusieurs vidéos sur Instagram, vues des centaines de milliers de fois, dans lesquelles il affirmait vouloir négocier sa reddition. Ces images ont divisé l’opinion, certains dénonçant le "show" d’un "terroriste", d’autres le "martyre" d’un "héros".

Óscar Pérez, un inspecteur de la police scientifique, s’était fait connaître le 27 juin 2017, en attaquant le Tribunal suprême de justice et le ministère de l’Intérieur à partir d’un hélicoptère, à Caracas. Des grenades avaient notamment été lancées, sans toutefois faire de victimes.

Juste avant cette attaque, l’homme de 36 ans avait déclaré dans une vidéo appartenir à une coalition de militaires, de policiers et de civils opposés au gouvernement et réclamé la démission du président Nicolás Maduro. À l’époque, le pays était secoué par des manifestations quasi-quotidiennes, durement réprimées par les autorités.

Depuis cette date, il était recherché par la police et vivait dans la clandestinité. Il appelait régulièrement les Vénézuéliens à se soulever contre les autorités, notamment à travers des vidéos publiées sur les réseaux sociaux. En décembre 2017, il avait d’ailleurs filmé une opération au cours de laquelle lui et ses hommes avaient volé des armes et des munitions dans un bâtiment de la Garde nationale bolivarienne.


Garde nationale bolivarienne

Le 15 janvier, la police avait finalement réussi à le repérer dans un quartier situé dans l’ouest de Caracas, déclenchant une vaste opération afin de le capturer.

Selfies ensanglantés : l’opération filmée par Óscar Pérez



Au cours de cette opération, qui a duré plusieurs heures, l’ex-policier a posté une série de vidéos sur Instagram, toutes vues plus de 100 000 fois, prises à l’intérieur du bâtiment où il était retranché avec d’autres personnes armées. Bien que les comptes Instagram où elles avaient été postées initialement aient été supprimés, de nombreuses reproductions existent sur les réseaux sociaux.



Dans les premières vidéos, il se filme en gros plan, ses yeux clairs fixés sur l’objectif. Il indique que lui et ses hommes sont "en train de négocier" et que des civils se trouvent parmi eux . Il appelle également le peuple à continuer à "se rendre dans la rue" et dit à ses fils qu’il a "fait ça" pour eux.


L'une des premières vidéos postées par Óscar Pérez.

Dans d'autres vidéos, il filme ses négociations avec les forces de l’ordre. On aperçoit plusieurs policier à l’extérieur, auxquels il s’adresse.


Une partie des négociations avec les forces de l'ordre.

Dans les vidéos suivantes, Oscar Pérez apparaît le visage ensanglanté et des tirs retentissent. Il dit que lui et ses compagnons sont "en train de [se faire] tirer dessus avec des grenades" et qu'ils se font attaquer alors qu’ils ne tirent pas. Selon lui, les forces de sécurité "ne veulent pas" qu’ils se rendent : "Littéralement, ils veulent nous assassiner. Ils viennent de nous le dire." Il indique aussi que des "blessés" se trouvent parmi eux.

VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort
Une opération policière conduite près de Caracas, le 15 janvier, a mené à la mort d’Óscar Pérez, un ex-policier connu pour s’être rebellé contre les autorités vénézuéliennes.

Tirs à répétition : l’opération filmée de l’extérieur



L’opération a également été filmée depuis l’extérieur du bâtiment où se trouvait Óscar Pérez. Dans la vidéo ci-dessous, qui aurait été transmise par les policiers, l’un d’eux tire en direction du bâtiment, qui disparaît alors dans un nuage de fumée.







Dans cette autre vidéo, prise de plus haut, on entend des tirs nourris et on voit également un énorme nuage de fumée au niveau du bâtiment où les rebelles sont retranchés. On entend crier à plusieurs reprises : "Ne tirez pas !"

VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort
Nicolas Maduro

La mort d’Óscar Pérez confirmée 24 heures après

Les autorités ont annoncé seulement le lendemain la mort d’Óscar Pérez, de six autres "terroristes" et de deux policiers, ainsi que l’arrestation de six personnes. Selon elles, c’est le groupe d’Óscar Pérez, "fortement armé", qui a été à l’origine de l’affrontement, "malgré toutes les tentatives pour obtenir une reddition pacifique et négociée", ce qui aurait alors contraint les policiers à le "neutraliser".

De leur côté, des ONG de défense des droits de l’Homme ont évoqué "une possible exécution extrajudiciaire". Des spécialistes des questions militaires ont également dénoncé l'usage disproportionné d'un lance-grenades antichar lors de l’opération.

VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort

Un "spectacle de pleurnichement" ou un "massacre" ?



Ces interprétations divergentes ont été reprises sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes ont suivi l’opération quasiment en direct. Ces différences de point de vue sont emblématiques de la polarisation politique qui existe au Venezuela.

Du côté des soutiens du gouvernement, certains ont traité Óscar Pérez de "terroriste", affirmant qu’il était à la tête d’un "groupe armé jusqu’aux dents" ayant "ouvert le feu contre la police", tout en rappelant l’attaque qu’il avait menée en juin dernier. Certains l’ont également accusé de s’être livré à un "show" avec ses vidéos, à l'image d'Iris Varela, ex-ministre du Service pénitentiaire (2011-2017). Alors que l’opération était encore en cours, elle a dénoncé un "show de pleurnichement".

VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort



VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort

VIDEO. Policier qui appelait les Vénézuélien à se soulever est mort

observers.france24.com 18/01/2018


VIDEO. Trump annonce la vente d'un avion qui n'existe pas

Par root, 12 Janvier 2018, 18:37 (0 commentaire)
Trump annonce la vente de F-52 à la Norvège... un avion qui n'existe que dans le jeu vidéo Call of Duty

VIDEO. Trump annonce la vente d'un avion qui n'existe pas
Le président américain serait-il un passionné de jeux vidéo?

ÉTATS-UNIS - Nouvelle bourde pour Donald Trump. Mercredi 10 janvier au soir, lors d'une allocution en compagnie de la première ministre norvégienne Erna Solberg, le président américain a annoncé la livraison d'avions militaires F-52 au pays européen, signe de l'intensification des relations entre les deux nations (voir la vidéo en tête d'article).

Seulement, le Wahsington Post révèle que ces avions en question n'existent pas... sauf dans le jeu vidéo "Call of Duty: Advanced Warfare."

"En novembre, nous avons commencé à livrer les premiers chasseurs F-52 et F-35. (...) Nous en livrerons 52 au total, dont certains sont déjà arrivés avec un peu d'avance sur le calendrier", a ainsi lancé Donald Trump comme vous pouvez le voir ci-dessous. (Vidéo en anglais).

Les cause de cette bourde? Le média américain imagine que Donald Trump a confondu le nombre d'appareils concernés par la transaction et un modèle d'avion militaire américain, comme le F-35 Lightning II, par exemple.



Lockheed Martin, l'entreprise qui produit les avions de combats -réels- de l'U.S Air Force a déclaré dans un communiqué que le gouvernement norvégien avait acheté 40 F-35, sans préciser si un éventuel appareil nommé F-52 était en développement.



Pour le moment, cet avion existe uniquement dans une édition de la populaire franchise Call of Duty. Dans le jeu, les joueurs sont à la barre d'un appareil qui livre un combat au dessus d'un canyon, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Quant à la question de savoir si le président américain est un fan du jeu vidéo en question, la porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders n'a pas souhaité répondre.



Par Anthony Berthelier 11/01/2018 20:42 CET | huffingtonpost.fr


RDC: Le vatican apporte son soutien au CLC suite à la marche

Par root, 07 Janvier 2018, 12:42 (0 commentaire)
Le Saint-Siège apporte son soutien au «Comité laïc de coordination»

RDC: Le vatican apporte son soutien au Comité laïc de coordination suite a la marche du 31 decembre 2017
Sans prendre position, le Saint-Siège a toutefois reconnu la légitimité des actions menées par le Comité laïc de coordination de l'Eglise catholique (photo d'illustration)

La nonciature apostolique condamne « la réaction disproportionnée des Forces de sécurité » congolaises le 31 décembre dernier contre des manifestations qu’elle qualifie de « pacifiques ». Elle indique que 134 paroisses ont été encerclées par des policiers et/ou des militaires. Et alors que les autorités minimisent le soutien apporté par l’Eglise au Comité laïc de coordination, à l’initiative de ces mouvements, la nonciature réitère à l’inverse la légitimité de cette organisation.
Dans une circulaire interne adressée aux évêques, l'ambassadeur du Vatican indique que le Comité laïc de coordination de l’Eglise catholique « a personnalité juridique et peut organiser des initiatives dans tout le territoire de l’Archidiocèse ». Une manière de reconnaître la légitimité des actions menées le week-end dernier par cette organisation.

RDC: Le vatican apporte son soutien au Comité laïc de coordination suite a la marche du 31 decembre 2017

Et cette lettre va plus loin. Evoquant la « popularité de la marche du 31 décembre », le Nonce apostolique souligne qu’ « il faut se préparer à répondre aux éventuelles adhésions dans votre circonscription ecclésiastique ».

Le Saint-Siège ne prend pas position, mais il rappelle que ces initiatives relèvent de la doctrine catholique. « Chaque catholique a le droit de s’engager dans la société », commente un responsable. Cette lettre est perçue comme « un encouragement à l’intérieur de l’Eglise », poursuit cette source.

Cette circulaire est diffusée au moment où le Conseil des ministres a condamné vendredi « un cycle de violences pour perturber le processus électoral en cours ». Dans un communiqué, le porte-parole du gouvernement appelle « toutes les Eglises à la neutralité ». Le gouvernement met en garde « les organisateurs contre toute récidive ».

RDC: Le vatican apporte son soutien au Comité laïc de coordination suite a la marche du 31 decembre 2017

Exprimant « ses condoléances à toutes les communautés de fidèles qui ont été empêchés de célébrer la messe en l’honneur de la Sainte famille ou qui ont subis des dégâts humains » c’est-à-dire morts d’hommes, l’ambassadeur du Vatican dans le pays rappelle que sur appel du Comité Laïc de Coordination (CLC), « un groupe d’intellectuels catholiques » qu’une marche pacifique avait été organisée pour « exiger l’implémentation intégrale de l’Accord de Saint Sylvestre » signé un an avant.

Et face à cet exercice du « droit comme citoyen de s’engager dans la vie sociale du pays », les chrétiens catholiques ont fait l’objet d’une « réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises qui n’a pas respecté le caractère pacifique de cette démonstration ».

Faisant part du bilan provisoire, la Nonciature Apostolique note tout de même qu’il « n’est pas encourageant comme le soulignait sa première note technique du 3 janvier 2018 / 134 paroisses ont été encerclées par des policiers / militaires ; au moins 2 paroisses n’ont pu célébrer la messes ; autres 5 ont dû interrompre la célébration liturgique à cause de la présence des militaires au-dedans de l’Eglise ; gaz lacrymogène a été lancé dans l’enceinte de 10 paroisses ; etc. ces statistiques sont une base objective qui ne peut qu’augmenter dans les jours suivant, quand nous aurons eu la possibilité d’autres rapports » conclut la lettre.

La lettre du Nonce Apostolique a été rendue publique au même moment qu’un Conseil des ministres du gouvernement du vendredi 5 janvier 2018 condamnait ce qu’il considère comme étant « un cycle de violences pour perturber le processus électoral en cours ». Dans un compte rendu lu par son porte-parole Lambert Mende et sur un ton menaçant, le gouvernement rappelle « sa laïcité » et appelle « toutes les Eglises à la neutralité » tout en mettant en garde « les organisateurs contre toute récidive ».



RDC: Le vatican apporte son soutien au Comité laïc de coordination suite a la marche du 31 decembre 2017
RDC: Le vatican apporte son soutien au Comité laïc de coordination suite a la marche du 31 decembre 2017

Par RFI et afriwave.com Publié le 07-01-2018


Hotel JiJi (example)

Four stars Hotel with swimming pool

  • Classe!

    Our rooms are spacious and modern. Large swimming pool.

    Reserve today
  • Nice Hotel!

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent volutpat, lectus non lacinia luctus, dolor ante luctus justo, et consequat elit odio nec sem.

    More
  • Come visit us!

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent volutpat, lectus non lacinia luctus, dolor ante luctus justo, et consequat elit odio nec sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

    More

Rechercher

 
 

Newsletter

Vous devez être enregistré pour pouvoir vous inscrire à la newsletter du forum

.
website security
 
Top